L'ETE .

 

L’été est l’une des quatre saisons des zones tempérées, traditionnellement perçue comme la plus chaude.

La date exacte du début de l’été est une affaire de convention et il n’existe pas de vue absolue sur la question à l’échelle de la planète, d’autant plus que les dates sont opposées entre l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud. Astronomiquement, l’été est défini comme débutant avec le solstice d'été (vers la fin juin dans l’hémisphère Nord et la fin décembre dans l’hémisphère Sud) et finit à l’équinoxe d'automne (septembre au nord, mars au sud). En météorologie, l’été comprend par convention les mois complets de juin, juillet et août dans l’hémisphère nord et de décembre, janvier et février dans l’hémisphère sud. La définition météorologique centre ainsi mieux l’été sur les périodes les plus chaudes d’une année que la définition astronomique.

 

 

Différent pays conviennent de dates de début de l’été différentes : en Irlande, l’été débute dès le 1er mai ; d’autres pays placent ce début au 1er juin, d’autres au 21 juin. Il arrive également que les jours à égale distance des solstices et des équinoxes soient utilisés pour définir les saisons, permettant ainsi de les centrer sur ces événements astronomiques ; c’est le cas par exemple de l’astronomie chinoise où l’été débute vers le 6 mai.

Dans le sud et le sud-est de l’Asie, l’été est plus généralement défini comme la période allant de mars à mai ou début juin, la période la plus chaude de l’année qui se termine avec l’arrivée de la mousson.

L’été est généralement perçu comme la saison où les températures sont les plus élevées, ainsi que la période de l’année où le Soleil reste le plus longtemps dans le ciel entre son lever et son coucher (ce point dépend bien sûr des conventions adoptées sur le début de l’été). Du fait de l’inclinaison de la Terre sur le plan de l’écliptique, l’hémisphère plongé dans la saison d’été est incliné en direction du Soleil, provoquant ainsi l’allongement de la durée des jours et l’augmentation de la température.

 

Dans l’hémisphère Nord, la Terre se trouve à l’aphélie de son orbite en été (ce phénomène s’est produit par exemple en 2006 le 3 juillet). La Terre se trouve donc à ce moment là au plus loin du Soleil, ce qui a pour conséquence une vitesse orbitale plus faible que lors des autres saisons ; l’été est donc la saison la plus longue dans l’hémisphère nord. Un phénomène symétrique se produit dans l’hémisphère sud, la Terre se trouvant alors au périhélie et l’été y est la saison la plus courte.

Aux latitudes plus élevées que les cercles polaires, le phénomène de soleil de minuit se produit pendant l’été et le Soleil ne se couche pas du tout pendant plusieurs jours. Sur des latitudes plus basses, le crépuscule dure au moins une heure et conduit parfois au phénomène de nuits blanches, rencontré à Saint-Pétersbourg et en Scandinavie.

L’été est la période de fructification pour la plupart des plantes, elle précède l’automne au cours duquel la nature entre dans une phase de déclin. L’été est donc fréquemment utilisé comme une métaphore d’une période faste, d’un apogée

  • L’Été est l’une des Quatre Saisons de Vivaldi.
  • L’Été est une pièce de théâtre de Romain Weingarten.
  • L’Été est un essai d’Albert Camus.
  • L’Été, un tableau de Giuseppe Arcimboldo de 1573.
  • Image:Giuseppe Arcimboldo - Summer, 1573.jpg
  • Le Songe d'une nuit d'été est une pièce de théâtre de William Shakespeare
  •  Louisette.

    1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

    ×