Cupidon et Psyché .

                                                                                                       

Cupidon et Psyché

Les Flèches de l'Amour

 
 

Fils de Vénus, déesse de la Beauté, Cupidon est le Dieu de l’Amour. Il est représenté par un enfant ailé, bien dodu, muni d’un arc et de petites flèches dont les piqûres dans les cœurs des humains éveillent les affres de la passion.

Si ses flèches en roseau plombé avec  la pointe émoussée, chassent l’amour, ses flèches en or étincelant, trempées dans un breuvage magique d’Amour, fait naître chez l’humain la passion.

Les caprices et les espiègleries de ce chérubin turbulent causaient maints tourments aux hommes et aux dieux.

Sa malice ne respectait même pas sa mère et celle-ci devaient parfois le punir, en le dépouillant de ses ailes et de son carquois.

 
Cupidon et la princesse Psyché
 
 

Cupidon est cependant victime de ses propres armes.

Un jour,  il tombe amoureux de Psyché, cette fort belle jeune fille, qu’on venait admirer de fort loin, mais que nul n’osait demander en mariage.

Vénus, jalouse de cette beauté,se montre alors d’une cruauté inouïe contre Psyché, (fouet, torture, épreuves impossibles…)

Mais Psyché parvient à triompher de toutes les difficultés.

A bout de ressources, Vénus exige de Psyché qu’elle se rende aux Enfers pour demander à Proserpine un flacon d’eau de jouvence.

Après bien des difficultés, elle reçoit la précieuse fiole enfermée dans une cassette qu’il lui est interdit d’ouvrir.

Mais Psyché, trop curieuse, soulève le couvercle, laissant ainsi échapper une vapeur de mort qui la plonge dans un sommeil semblable à celui de la mort.

Par la piqûre d’une de ses flèches, Cupidon réveille Psyché et obtient de Jupiter qu’il reconnaisse leur mariage.

Daphné et Apollon

Daphné était une Nymphe, fille du dieu du fleuve Pénée. Mais selon les arcadiens elle était la fille du dieu du fleuve Ladon.

C'était une chasseresse qui se consacra elle-même à Artémis, déesse de la Chasse, et, comme la déesse, elle refusait de se marier.

Leucippos, fils du roi Oenomaos, fut le premier de ses soupirants. Il était parvenu à s'introduire parmi les suivantes d'Artémis en se déguisant en jeune femme et il se faisait appeler Oeno.
Apollon, jaloux, conseilla aux chasseresses de se baigner nues dans une source à l'onde claire; l'imposture de Leucippos fut ainsi découverte, et le malheureux jeune homme fut battu à mort par les vierges en colère.

Mais Apollon s'était moqué d'Eros, alors ce dernier lui décocha une flèche d'or, celle qui rend follement amoureux, et réserva une flèche de plomb à Daphné pour la rendre indifférente.
Le dieu Apollon était de plus en plus amoureux de Daphné d'autant plus que c'était son premier amour mais elle repoussait toujours ses avances, alors il la poursuivit à travers bois et près.

Daphné  et Apollon
Daphné et Apollon d'après TIEPOLO © National Gallery Washington

Alors qu'Apollon allait la rattraper, elle pria son père de l'aider et celui-ci la transforma promptement en laurier (daphné, en grec).
Désolé de sa métamorphose, Apollon en fut réduit à cueillir une branche pour orner sa lyre et son carquois, mais il fit du laurier son arbre sacré.

Lou

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Hubert 22/10/2010

elle est trop bonne psyché !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×